Aller au contenu

Arrêter le tabac, la cigarette

Vous voulez arrêter de fumer mais vous êtes pleins de contradictions ? Vous ne savez pas par où et comment commencer ? Ou bien cela fait plusieurs fois que vous essayez d’arrêter et finissez par reprendre ?

Quelle que soit votre raison, elle est totalement légitime ! Que ce soit par manque d’argent (ou qu’un paquet est trop cher à vos yeux), à cause d’une mauvaise haleine, d’un problème de santé ou autres encore… Pourtant fumer vous procure du plaisir, du calme, un anti-stress… et vous pensez que si vous arrêtez vous allez devenir encore plus anxieux, stressé, ou même colérique ?

Vous pouvez dans un premier temps déterminer la ou les raisons de votre arrêt, je vous recommande de l’écrire sur un papier à la main, et de les lister à l’oral en y donnant une grande volonté. Dans un deuxième temps faites la même chose sur les avantages d’arrêter de fumer pour vous : peut être un gain d’argent, une meilleure santé, faire plaisir aux enfants qui détestent cette odeur… Quelles que soient les avantages pour vous, notez les et lister les à l’oral avec une grande volonté. En les mettant à la 1ère personne : “l’avantage si j’arrête de fumer est que j’économise de l’argent” par exemple.

Vous pouvez aussi calculer votre consommation hebdomadaire, mensuelle ou annuelle, et comparer comment vous faire plaisir avec l’argent économisé.

Les conséquences de l’arrêt du tabac :

Après 24 heures :
  • Le monoxyde de carbone est complètement éliminé de l’organisme
  • Les poumons commencent à rejeter les résidus de fumée
  • Le risque de crise cardiaque diminue
Après 48 heures :
  • La nicotine est complètement éliminée de l’organisme
  • Les terminaisons nerveuses commencent à se régénérer
  • L’odorat et le goût s’améliorent
Entre 2 semaines et 3 mois :
  • La circulation sanguine s’améliore
  • La marche devient plus facile
  • Le fonctionnement des poumons peut s’améliorer jusqu’à 30%
Entre 1 et 9 mois :
  • La toux, la congestion nasale, la fatigue et l’essoufflement diminuent
  • La voix devient plus claire
  • Les cils vibratoires dans les poumons se régénèrent et la capacité de l’organisme d’éliminer le mucus, de purifier les poumons et de combattre l’infection s’accroît
  • Le corps reprend de l’énergie
Après 5 ans :
  • Le risque de cancer de la bouche, de la gorge, et de l’œsophage diminue de moitié, tout comme le taux de mortalité lié au cancer du poumon.
  • Le risque d’accident vasculaire cérébral diminue et devient comparable à celui d’un non-fumeur
Après 10 ans :
  • Le risque de mortalité lié au cancer du poumon est comparable à celui d’un non-fumeur
  • Les cellules précancéreuses sont remplacées par des cellules saines
  • Le risque de cancer de la bouche, de la gorge, de l’œsophage, de la vessie et du pancréas diminue
Après 15 ans :
  • Le risque d’accident coronarien est semblable à celui d’un non-fumeur

En conclusion : les avantages de l’arrêt du tabac sont nombreux !